Laure Becdelièvre

Laure BecdelièvreLaure Becdelièvre est ancienne élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm et docteur en littérature comparée de l’Université Paris IV-Sorbonne. Auteur de Nietzsche et Mallarmé. Rémunérer le « mal d’être deux » (Éditions de la Transparence, 2008), essai distingué par le prix Henri Mondor 2009 de l’Académie française, elle a publié en mai 2012 Au creux des heures. De Mrs Dalloway à The Hours.

retour à la liste des contributeurs

Le crépuscule des genres

14 novembre 2012 | Laure Becdelievre

Qu’il s’agisse du débat sur le mariage homosexuel ou de la polémique qui, il y a quelques mois encore, faisait rage autour des nouveaux manuels scolaires de Sciences et Vie de la Terre, la question des genres fait plus que jamais la une de [...]

 

Déconnexion : quand l’arrivée des beaux jours incite à l’épicurisme

4 juin 2012 | Laure Becdelievre

Carpe diem. Cueille le jour présent. Cueille l’instant, la surprise qui s’offre à toi. Cueille la minute, la seconde, dont l’épaisseur tout à coup se donne à goûter. [...]

 

L’acteur politique

15 avril 2012 | Laure Becdelievre

Il y a bientôt un an, le festival de Cannes découvrait Pater. Le cinéaste français Alain Cavalier, se mettant lui-même en scène aux côtés de Vincent Lindon, y interroge, y éprouve, la frontière entre fiction et réalité. Dans cette [...]