Jean-François Crepel

Jean-François Crepel est professeur de philosophie depuis 1999, et enseigne au Lycée Daint Joseph du Loquidy-la-Salle de Nantes. Il collabore avec l'association "Philosophia" et a notamment donné un cours à l'Université Permanente de Nantes sur le thème "Kierkegaard ou le choix de soi".

Entre malentendu, hypocrisie et angoisse : déclarer l’amour ?

14 février 2022 | Jean-Francois Crepel

ANALYSE : L’angoisse de la déclaration d’amour est inhérente à l’acte d’aimer lui-même en tant qu’il porte en lui le tremblement de l’inquiétude. Osons même affirmer que cette angoisse peut être une marque d’authenticité du sentiment amoureux car même le plus libertin a connu ou connaîtra, ne fusse qu’une seule fois, le tremblement de l’inquiétude devant l’acte de se déclarer à son bien-aimé. Bonne Saint Valentin !

Tout à sa solitude, le philosophe peut-il parler de la vie sociale ?

7 octobre 2021 | Jean-Francois Crepel

ANALYSE : Y a-t-il un intérêt à philosopher sur la vie sociale ? Le goût pour la solitude dont se prévaut souvent le penseur, ne discrédite-t-il pas ses appréciations, souvent sévères, sur les formes de la vie en société ? Jean-François Crépel entend montrer ici qu'il convient de revisiter la vulgate rousseauiste du philosophe solitaire, à la fois pour rendre justice au penseur de l'état de nature et pour rappeler qu'être philosophe, c'est non seulement être instruit des sciences de la culture, mais aussi savoir réveiller la conscience de notre nature humaine commune, si souvent étouffée par les passions sociales.

Qui est Kierkegaard ?

26 février 2021 | Jean-Francois Crepel

ANALYSE : On le connaît souvent de nom et l'on sait parfois que Søren Kierkegaard est un philosophe danois dont l’œuvre est considérée comme une première forme d'existentialisme. Mais Jean-François Crépel se propose ici de prendre cette question (Qui est-il ?) au pied de la lettre, précisément parce que cette pensée interroge ce que c'est que d'être et d'être soi.