Martin Steffens

Martin SteffensSpécialiste de Simone Weil, de Léon Bloy et de Léon Chestov, agrégé de philosophie, Martin Steffens est professeur en hypokhâgne et en khâgne au lycée Georges de la Tour à Metz. Auteur de plusieurs ouvrages, il a notamment publié Petit traité de la joie, consentir à la vie (Salvator, 2011) ; Rien de ce qui est inhumain ne m’est étranger (Points, 2016) et dernièrement L’Éternité reçue (Desclée De Brouwer, 2017).

La consolation, rendre raison du mal

22 septembre 2019 | Martin Steffens

UN MOT, UN PARADOXE : Chaque mois pendant six mois, iPhilo publiera une entrée du "Dictionnaire paradoxal de la philosophie", un très beau livre paru cette année.

Pornographie : le mal tire à bout portant

10 novembre 2018 | Martin Steffens

TRIBUNE : Ce spécialiste de Simone Weil critique la pornographie, dont le ressort serait "l'impatience du bien". Elle "nous prend au jeu d’un désir trop fort pour patienter au seuil de l’autre".

L’homme n’est pas un crabe : réflexions sur la vie et la mort

23 avril 2018 | Martin Steffens

ANALYSE : "La vie découvre, par sa finitude, une beauté plus grande qu’elle", selon Martin Steffens. Pour le philosophe, qui vient de publier L'Éternité reçue, les épreuves de l'existence sont certes comme des "petites morts", mais elles ouvrent la vie à plus qu’elle-même, à une sorte de "grande vie".