«Je m’habille comme je veux» : injonction séduisante, mais libération fallacieuse

29 septembre 2020 | Audrey Jougla

ANALYSE : Audrey Jougla s'interroge sur la journée qu'elle vivait, lundi 14 septembre dernier, en tant qu'enseignante au lycée, mais aussi comme philosophe. A contre-courant de l'appel féministe à la provocation vestimentaire lancé sur les réseaux sociaux, elle estime que le «crop-top si je veux» n'est que le drapeau illusoire du combat égalitaire et le signe de la défaite d'un certain bon sens.

Le philosophe n’est pas là pour donner des leçons de management !

26 septembre 2020 | Eric Delassus

BONNES FEUILLES : Le manager peut en revanche réveiller le philosophe qui sommeille lui. C'est le propre de la philosophie de conceptualiser des arts, des sciences et des techniques qui ne sont pas elles. Alors pourquoi pas avec le management, qui régit une grande partie de nos vies ?

Michael Lonsdale, la vérité à voix basse

21 septembre 2020 | Alexis Feertchak

HOMMAGE : L'acteur français, au timbre si particulier, est mort à 89 ans. Alexis Feertchak se souvient de l'émotion quand il l'entendit, dans un murmure, réciter Charles Péguy au théâtre Poche-Montparnasse en 2015.

Connaissez-vous l’«ocytocine» ?

20 septembre 2020 | Boris Misura

ANALYSE : En 1906, le chercheur britanique Henry Dale découvre les surprenantes propriétés d'une hormone : l’ocytocine. On découvrira qu'elle intervient lors de l'accouchement, de l'allaitement, mais aussi dans le cadre de la sexualité ou simplement des relations avec autrui. Boris Misura y voit le signe de la symbiose entre nature et culture, un coup de pouce vers l'ouverture à l’autre, un générateur d’empathie et une source de bien-être social.

Le camp, paradigme du 21e siècle

16 septembre 2020 | Diane Delaurens

TRIBUNE : De l'Europe à la Chine en passant par le Moyen-Orient, les camps prolifèrent. A la lecture de Giorgio Agamben, Diane Delaurens y voit un nouveau paradigme, celui de la normalisation de l'exception, de l'indistinction entre le droit et le fait, de la distanciation entre la citoyenneté et le territoire.

La compromission des hommes masqués : autour de l’oeuvre de Christoff Baron

12 septembre 2020 | Martin Steffens

ANALYSE : Lapsus révélateur peut-être... à l'heure du Covid-19, la distanciation physique devient bel et bien distanciation sociale. Dans une belle variation philosophique et artistique, Martin Steffens défend brillamment l'idée que l'on n'entre jamais en relation sans prendre un risque.

Emmanuel Macron, Jean Bodin et la République

10 septembre 2020 | Thomas Flichy de La Neuville

BILLET : Dans son discours au Panthéon prononcé la semaine dernière, le président de la République a estimé qu'en France, "la République a précédé la République". Il a cité à ce propos le grand penseur du politique, Jean Bodin, monarchiste convaincu et auteur du traité "Les Six livres de la République" (1576).

La vie, seul impondérable qui nous reste

6 septembre 2020 | Sylvain Pasquali

TRIBUNE : A l'heure de l'épidémie de coronavirus, que ce soit en matière sanitaire ou économique, nous n'obéissons plus qu'à un seul impératif, bien formulé par Emmanuel Macron : "Quoi qu'il en coûte". L'humanité est réduite à s'adapter au pire.

Foi, croyance et dialectique du sens

2 septembre 2020 | Stanguennec

ANALYSE : Comme tous les autres animaux, nous percevons un monde et avons foi en son existence. Mais qu'est-ce qui nous garantit que le monde réel correspond bien au monde perçu, et comment articuler ces "deux mondes" l'un avec l'autre ?

Peur sur la ville

29 août 2020 | L. Hansen-Löve

BILLET : En quelques mots, la philosophe Laurence Hansen-Löve s'interroge sur ce qui se cache derrière le masque. N'est-il pas le signe du passage d'une société ouverte à une société fermée ? Le vecteur d'une révolution existentielle ?

Face à face: que change la pandémie dans notre relation à l’autre?

21 août 2020 | Mael Goarzin

ANALYSE : Depuis le début de l'an 2020, la crise sanitaire bouleverse en profondeur nos gestes, nos habitudes, nos routines, introduisant de nouvelles contraintes, particulièrement dans notre relation à autrui. Risque-t-on de se trouver comme étranger chez soi, avec les nôtres ?

Les esclaves psychiques d’internet ou la naissance de la «captologie»

28 juillet 2020 | Thomas Flichy de La Neuville

BONNES FEUILLES : Si Internet nous offre de nouvelles libertés, ne nous conditionne-t-il pas tragiquement ? C'est la question que pose Thomas Flichy de La Neuville dans son dernier ouvrage, "Les esclaves psychiques d'Internet".

Le cinéma d’animation, un «pays des merveilles»?

22 juillet 2020 | Jean-Marc Goglin

ANALYSE : Comment les techniques propres au cinéma d’animation permettent-elles d'articuler rêve et réalité, enfantillages et gravité, harmonie et horreur, naïveté et dénonciation ? Tel le lapin blanc d'Alice, suivons Jean-Marc Goglin afin de découvrir la complexité d'un genre artistique trop souvent réduit à un monde merveilleux.

Le monstre, celui qui nous demande qui nous sommes

16 juillet 2020 | Pierre Dulau

UN MOT, UN PARADOXE : Chaque mois pendant six mois, iPhilo publiera une entrée du très beau Dictionnaire paradoxal de la philosophie. Après les paradoxes de la consolation, de l'oubli, du désir et de l'attention, c'est celui du monstre que nous allons tenter de révéler et de mieux comprendre.

Le narcissisme est-il un fléau si contemporain ?

11 juillet 2020 | Maxime Sacramento

ANALYSE : Lorsque je me photographie moi-même devant la Joconde, que fais-je ? que suis-je alors pour moi-même ? Est-ce narcissique, au point de penser que j'ajoute une plus-value à la photo du Portrait de Mona Lisa, que tout le monde peut trouver sur Internet ?

Montaigne, la peste et la mort

6 juillet 2020 | Jean-Claude Fondras

RECIT : En 1585, alors qu'une peste frappe Bordeaux, Michel Eyquem de Montaigne écrit son admiration pour «la fermeté et la simplicité» des paysans qui se préparaient à mourir. L'auteur des Essais incite l'homme mortel à «suivre la Nature». Mais qu'est-ce à dire ?

Le sport, est-ce de l’art ?

2 juillet 2020 | Sylvain Portier

ANALYSE : Le sport est un sain divertissement et un business très rentable dans notre monde moderne. Mais peut-on vraiment comparer un joueur de football à un artiste ? le style d'un coureur automobile à celui d'un grand peintre ? le passing-shot d'un tennis-man à la performance d'un grand musicien ?

Un quatre mains chez iPhilo !

28 juin 2020 | Alexis Feertchak

EDITO : Déjà bien connu de nos lecteurs pour ses nombreuses contributions, Sylvain Portier devient rédacteur en chef, en tandem avec Alexis Feertchak, le fondateur du journal.

Lorsque Paul Valéry imaginait le piratage d’un cerveau humain

25 juin 2020 | Thomas Flichy de La Neuville

BILLET D'HUMEUR : Le développement des nouvelles technologies ne cesse d'agiter les débats contemporains et de nous questionner sur notre avenir proche. Et si, quelques cent ans plus tôt, l'auteur, poète et philosophe Paul Valéry (1871-1945) avait anticipé une telle situation ?

L’homme 2.0 pourra-t-il mettre fin à sa propre finitude ?

21 juin 2020 | Maude Corrieras

ANALYSE : Les technologies modernes pénètrent de plus en plus nos corps et nos esprits. C’est ce nouveau monde que se propose de décrire Maude Corrieras, afin d'ouvrir des perspectives sur ce que pourraient être les futurs contours de ce que l’on nomme encore aujourd’hui l’humanité.

Le paradoxe de l’attention

15 juin 2020 | Martin Steffens

UN MOT, UN PARADOXE : Chaque mois pendant six mois, iPhilo publiera une entrée du très beau Dictionnaire paradoxal de la philosophie. Après les thèmes de la consolation, de l'oubli et du désir, voici une réflexion philosophique sur l'attention.

Urgence écologique: et si santé et liberté étaient enfin vues comme des besoins?

10 juin 2020 | Jean-Hugues Barthelemy

TRIBUNE – Nous vivons dans l’héritage anthropocentrique des Lumières et de Kant, pour qui le droit était le système de la compatibilité des «libres-arbitres» des seules «personnes morales». Pour le philosophe Jean-Hugues Barthélémy, l’écologie exige que le droit devienne le système de la compatibilité des besoins de tous les êtres capables d’en avoir. Qu’on le […]

«Detroit: Become Human» : une expérience existentielle sur PlayStation

5 juin 2020 | Sylvain Portier

TÉMOIGNAGE : Sylvain Portier a profité du confinement pour joindre l'utile à l'agréable en jouant à "Detroit : Become Human", comme "gamer" ordinaire mais aussi en tant que philosophe. C'est cette étrange expérience ludique et existentielle qu'il a voulu partager avec les lecteurs d'iPhilo.

La croix de Heidegger

30 mai 2020 | Hubert Carron

BILLET D'HUMEUR : Dans un texte qui fera certainement réagir, le philosophe Hubert Carron dénonce les critiques systématiques d'Emmanuel Faye contre Heidegger. En cause ici, un schéma de la main du phénoménologue, où d'aucuns croient retrouver la forme d'une croix gammée. CQFD ?

«Le salut du peuple est la loi suprême»

16 mai 2020 | Michel Juffe

ANALYSE : Michel Juffé reprend cette maxime romaine pour le «monde d’après» la catastrophe du coronavirus. Conscient de l'appel un peu vain à croire que «plus rien ne sera comme avant», le philosophe réfléchit aux conditions de possibilité des changements politiques à venir.

D’un confinement à l’autre: «Homme, où est ta victoire?»

30 avril 2020 | Anne Baudart

ANALYSE : Dans un bel article de la revue Mezetulle, que nous publions à notre tour, la philosophe Anne Baudart poursuit sa réflexion méditative en comparant et en opposant deux modalités du confinement. L’une, «temps béni de la communication avec l’essentiel», ourdie par un fil tiré du paganisme ancien au christianisme, conjure librement la dispersion […]

Face au coronavirus, le paradoxe du hérisson

14 avril 2020 | iPhilo

ANALYSE : Les philosophes Karl Brozek et Xavier Pavie décrivent un paradoxe étonnant par temps de confinement. La solidarité exige que nous nous tenions à distance les uns des autres.

Coronavirus : les philosophes s’expriment!

31 mars 2020 | iPhilo

HUMOUR - Un professeur agrégé de philosophie, qui a préféré rester anonyme, a publié un certain nombre de citations philosophiques adaptées au coronavirus.

Camus et le coronavirus : avons-nous le dernier mot face au monde ?

19 mars 2020 | Diane Delaurens

TRIBUNE : Classique parmi les classiques, le roman "La Peste" d'Albert Camus mérite d'être relu en pleine crise de coronavirus. La leçon du grand écrivain n'est pas seulement d'accepter l'absurde mais aussi d'agir moralement.

Épictète, le bonheur par détachement

14 mars 2020 | Sylvain Portier

ANALYSE : Alors que l'épidémie de coronavoris nourrit légitimement des craintes à une échelle qui est celle du monde entier, il peut être utile de relire le philosophe stoïcien, ancien esclave devenu homme libre. Sa pensée est loin de représenter un fatalisme inactif, bien au contraire

Qu’est-ce qu’être un intellectuel aujourd’hui ?

7 mars 2020 | Salim Mokaddem

ANALYSE : L’ouvrage "Foucault, une vie philosophique" de notre chroniqueur est traduit cette année au Brésil. A cette occasion, le professeur agrégé de philosophie a publié une postface inédite, dont nous publions un extrait.

En matière d’expression, la licence fait le lit de la tyrannie

25 février 2020 | Alain Cambier

TRIBUNE : Le «parrhésiaste», autrement dit le franc-parleur, cher à Foucault, ne peut oublier la recherche de la vérité, sans quoi l'espace public deviendra un champ de bataille

René Guénon face à l’Université

19 février 2020 | Thomas Flichy de La Neuville

BILLET : L’historien a relu «Orient et Occident» de René Guénon, dans lequel l'inclassable philosophe dénonçait la dérive scientiste d'une Université formée de spécialistes excessivement attachés à «d'insignifiantes recherches sur des points de détail».

Le désir, ce manque paradoxal

1 février 2020 | Guillaume Morano

UN MOT, UN PARADOXE : Chaque mois pendant six mois, iPhilo publiera une entrée du très beau "Dictionnaire paradoxal de la philosophie".

«Dessine-moi un chat de Schrödinger»

25 janvier 2020 | Philippe Granarolo

LECTURE : Avec la physicienne Virginie Langlois et l'illustratrice Cécile Decorte, le philosophe bien connu des lecteurs d'iPhilo publie un livre inclassable mais très réussi illustrant (au sens propre et figuré) les implications paradoxales de la mécanique quantique sur notre vie quotidienne.

Heidegger l’obscur

19 janvier 2020 | Sylvain Portier

ANALYSE : Après celles de Fichte, Leibniz et Wittgenstein, Sylvain Portier propose dans iPhilo une introduction à la pensée d'un philosophe aussi souvent critiqué que parfois adoré, Martin Heidegger.

La mélancolie d’écrire

11 janvier 2020 | D. Guillon-Legeay

TEMOIGNAGE : En ce début d’année, Daniel Guillon-Legeay, que nos lecteurs connaissent bien, a témoigné au créateur d’iPhilo, Alexis Feertchak, de son désarroi, qui l’a écarté quelques mois de l’écriture, et de ses bonnes résolutions pour l’année 2020. Alexis Feertchak : Le texte qui suit est en quelque sorte un « quatre mains ». Au départ, rien […]

En montagne, à la conquête de soi

23 décembre 2019 | Francois Gachoud

BONNES FEUILLES : En ces vacances de Noël, nous publions le texte d'un philosophe suisse amoureux de la montagne. Dans "Sagesse de la montagne", François Gachoud voit ces sommets comme les lieux, aussi, d'une montagne intérieure.

Relire le relié : la dernière leçon de Michel Serres

17 décembre 2019 | Olivier Joachim

LECTURE : À l’occasion de la publication de "Relire le relié", Olivier Joachim, physicien proche du philosophe français mort en 2019, évoque avec émotion le dernier essai, posthume, de son ami Michel Serres.

Éloge de la classe

10 décembre 2019 | Rene Chiche

BONNES FEUILLES : Dans son essai "La Désinstruction nationale", le philosophe dénonce des réformes scolaires successives qui détruisent la classe en tant qu'unité de temps et de lieu qui permet de créer une communauté d'intelligences.

Quand Gabriel Tarde imaginait le refroidissement de la planète

4 décembre 2019 | Thomas Flichy de La Neuville

BILLET : L'historien Thomas Flichy de la Neuville a retrouvé un texte de Gabriel Tarde (1843-1903) dans lequel le sociologue imagine un 21e siècle frappé par un refroidissement. Même s’il s’est trompé sur les évolutions climatiques, il a eu quelques lumineuses intuitions sur la modernité à venir, note le professeur de géopolitique.

PMA pour toutes : une avancée, mais vers où ?

25 novembre 2019 | Hubert Carron

BILLET : A propos du vote du projet de loi de bioéthique, le philosophe décrit avec inquiétude le caractère irrésistible de la «technoscience» qui par avance a décidé de tout sans que personne n’y puisse mais. Le droit, qui a perdu sa valeur normative, ne peut que suivre. Mais pour aller où ?