Anonymisation des données personnelles : l’arbre qui cache la forêt

13 décembre 2018 | Julien De Sanctis

BILLET : Tel un cheval de Troie, ce prétendu souci éthique des entreprises pourrait servir à renforcer encore davantage le "dataisme" , met en garde Julien de Sanctis. Dans la relation entre l'homme et les data, il pourrait s'agir d'un élargissement du concept heideggérien d'arraisonnement de la nature par la technique : nous devenons peu à peu «transparents» à des dispositifs techniques qui, eux, restent plus que jamais des boites-noires.

Inscrivez-vous à la newsletter iPhilo !

Recevez le premier journal en ligne gratuit écrit par des philosophes dans votre boîte mail !

Quelle place reste-t-il pour l’histoire de France ?

8 décembre 2018 | Florence Braunstein

TRIBUNE :  L’histoire de France était une digue, aujourd’hui submergée. Sans elle pourtant, le pouvoir ne peut se définir car elle lui fournit les fondements de son projet, depuis la succession des rois élus par Dieu jusqu’à la République fraternelle. Aujourd’hui, le désenchantement à l’égard du politique dérive vers une absence de projet commun. 

L’histoire bien humaine des super-héros

30 novembre 2018 | Michel Juffe

ANALYSE : Qui n'a rêvé de voler et d'être affranchi de toutes les faiblesses humaines ? Dans les contes de fées contemporains, les super-héros, modèles réduits et simplifiés des héros de l'Antiquité grecque et romaine, caricaturent des désirs réels et décrivent des idéaux.

Adèle Van Reeth : «J’aime l’incertitude en philosophie»

25 novembre 2018 | Adele Van Reeth

ENTRETIEN : Hocine Rahli, agrégé de philosophie, a rencontré la productrice de l'émission Les Chemins de la philosophie sur France Culture. Adèle Van Reeth s'est confiée sur son art de l'entretien, qu'elle rapproche de l'improvisation au jazz : une tonalité de départ, mais pas de partition préécrite. L'inattendu a toute sa place.

Leibniz, penseur complexe de l’infini

21 novembre 2018 | Sylvain Portier

ANALYSE : On connaît tous un peu Leibniz, en la personne de Pangloss dans Candide de Voltaire. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Le terme "monade" est aussi célèbre, mais au-delà, connaît-on vraiment ce philosophe de l'optimisme rationnel, dont la pensée est tournée vers l'infini ?

Michael Walzer : «Le terrorisme, arme du tyran, du militaire puis du révolutionnaire»

19 novembre 2018 | Michael Walzer

CLASSIQUE : Dans son ouvrage phare, Guerres justes et injustes, le philosophe américain Michael Walzer décrit le chemin étroit d'une «morale pratique» dans la guerre, entre pacifisme angélique et réalisme cynique. Il y aborde notamment la question du terrorisme.

Face aux terrorismes, la philosophie

15 novembre 2018 | Cyrille Bret

ANALYSE : Trois ans après les attentats du 13 novembre, l'auteur de "Qu'est-ce que le terrorisme" ? estime que "face aux terrorisme, les philosophes dissipent les fausses évidences, luttent contre le relativisme mortifère et incitent au sursaut contre la panique généralisée".

Société

Pornographie : le mal tire à bout portant

10 novembre 2018 | Martin Steffens

TRIBUNE : Ce spécialiste de Simone Weil critique la pornographie, dont le ressort serait "l'impatience du bien". Elle "nous prend au jeu d’un désir trop fort pour patienter au seuil de l’autre".

La permaculture, toute une philosophie

17 octobre 2018 | Quentin Cormier

GRAND ENTRETIEN : Comment vivre autrement ? Éternelle question aussi philosophique que politique. Parmi les réponses contemporaines, la permaculture. Une manière différente d'habiter la terre, qui bouleverse autant la culture des légumes que notre rapport à l'autre.

Matrix : les ignorants sont-ils bénis ?

27 septembre 2018 | Sylvain Portier

CINEMA : Film culte, Matrix des frères Wachowski a inspiré depuis longtemps les philosophes. Sylvain Portier nous en propose une nouvelle interprétation, en étudiant l'un des personnages, Cypher. Peut-on vraiment reprocher à ce rebelle malgré lui d’avoir voulu profiter des plaisirs d’ici-bas, même s’ils sont illusoires ?

Thomas Hobbes, philosophe de l’égalité des sexes ?

14 septembre 2018 | Laetitia Ramelet

ANALYSE : Pour le philosophe contractualiste, la subordination des femmes aux hommes serait le fruit de conventions, par définition arbitraires, plutôt que de caractéristiques innées attribuant le rôle de maître à l'homme et de sujet à la femme, rappelle Laetitia Ramelet. Le père du Léviathan prévoit en revanche que "le contrat social se passe entre pères de famille".

Halte au végano-fascisme

9 septembre 2018 | Philippe Granarolo

TRIBUNE : Le philosophe Philippe Granarolo s'insurge dans iPhilo contre la radicalisation de l'idéologie animaliste et ses multiples variantes, toutes tendant à effacer le statut particulier de l'homme parmi les animaux. Le spécialiste de Nieztsche y décèle toutes les caractéristiques des idéologies qui ont fait tant de ravages au cours du XXe siècle. 

Eric Fiat : «Prenons le risque de la fatigue !»

23 juillet 2018 | Eric Fiat

TRIBUNE : Il y a indubitablement de mauvaises fatigues, comme le burn-out, et de bonnes, comme celles du sportif ou de l'amant. Mais il y a surtout celles qui ne sont ni bonnes ni mauvaises, mais qui apparaissent tout simplement comme "l’émouvante attestation de l’effort que nous faisons pour accomplir notre dur métier d’exister".

La Coupe du monde, carnaval sportif

13 juillet 2018 | Alexis Feertchak

RECIT - iPhilo célébrait bien évidemment la victoire des Bleus en demi-finale et attend avec impatience l'ultime match de dimanche. Mais, près de la rue de Rivoli, la fête a pris une tournure inattendue. C'est l'histoire d'une foule en liesse et d'un sexagénaire en colère au volant d'une Smart, que nous raconte le créateur d'iPhilo dans une variation philosophique inspirée par René Girard et Jean-Pierre Dupuy. 

Philo Contemporaine

Robert Misrahi : le bonheur à hauteur d’homme

5 novembre 2018 | Robert Misrahi

GRAND ENTRETIEN (2/2) : C’est avec un chercheur inlassable du bonheur que Michel Juffé s’est entretenu. A 92 ans, Robert Misrahi poursuit la tâche qu’il s’est fixée au sortir de la Deuxième Guerre mondiale : développer une philosophie du bonheur dans laquelle l’homme ait toute sa place, devienne comme la cause de lui-même. Car son pouvoir intérieur […]

Robert Misrahi contre les philosophes

30 octobre 2018 | Robert Misrahi

GRAND ENTRETIEN (1/2) : Deux mots quand l’on pense à Robert Misrahi : Spinoza et bonheur. Il est l’un des meilleurs spécialistes du premier, un chercheur inlassable du second. Michel Juffé s’est entretenu avec ce grand philosophe, professeur émérite à l’Université Panthéon-Sorbonne. A 92 ans, rien ne l’arrête : Robert Misrahi lâche ses coups contre Sartre, Freud, Nietzsche, Wittgenstein, et même Spinoza. 

Robert Misrahi, naissance d’un philosophe

26 octobre 2018 | Michel Juffe

RENCONTRE : Michel Juffé connaît de longue date Robert Misrahi, éminent spécialiste de Spinoza et penseur audacieux du bonheur. Il a eu la chance de s'entretenir avec ce professeur émérite de la Sorbonne qui, à 92 ans, conserve toute sa vivacité.

La loi esclave des droits ou le libéralisme contre le politique

21 octobre 2018 | Andre Perrin

LECTURE : Il n’est guère de notion aussi discréditée que celle de loi naturelle. Pourtant, nous professons l’universalité de droits humains qui ne seraient rien s’ils ne relevaient pas d’un droit naturel. André Perrin a lu le dernier ouvrage de Pierre Manent, "La Loi naturelle et les droits de l'homme".

Le «Traité théologico-politique» de Spinoza, un livre forgé en enfer

20 septembre 2018 | Rene Chiche

ANALYSE : Rares sont les livres ayant été aussi unanimement condamnés dès leur publication et qui ont autant influencé l’ère de la démocratie moderne. Lire Spinoza contribue hautement à nous rendre utiles aux autres autant qu’à nous-mêmes. Mais attention, nul ne fut plus sensible que lui au fait que se passer de toute religion n’était pas à la portée du premier venu.

Frédéric Lenoir, vrai ou faux ami de Spinoza ?

14 juin 2018 | Michel Juffe

ANALYSE : Pour le philosophe Michel Juffé, Frédéric Lenoir est un cas intermédiaire. Son best-seller, "Le Miracle Spinoza", est un bon livre d'initiation, mais l'historien des religions pèche néanmoins en faisant de l'auteur de "L'Ethique" un sage au sens religieux.   

L’homme n’est pas un crabe : réflexions sur la vie et la mort

23 avril 2018 | Martin Steffens

ANALYSE : "La vie découvre, par sa finitude, une beauté plus grande qu’elle", selon Martin Steffens. Pour le philosophe, qui vient de publier L'Éternité reçue, les épreuves de l'existence sont certes comme des "petites morts", mais elles ouvrent la vie à plus qu’elle-même, à une sorte de "grande vie". 

Politique

Michel Onfray : «Une civilisation est la cristallisation d’une spiritualité»

10 octobre 2018 | Michel Onfray

CONFERENCE : L'auteur de "Décadence" remonte aux origines, notamment agricoles, de la culture pour éclairer l'ère de la civilisation judéo-chrétienne, dont le libéralisme contemporain serait la suite logique.  

Régis Debray : «Une culture est une civilisation qui démissionne»

4 octobre 2018 | Regis Debray

CONFERENCE : Avec l'aimable autorisation de la Fondation Res Publica, nous publions le débat tenu dans les locaux de ce think tank, le 22 mai 2017, entre Régis Debray et Michel Onfray sur le thème : "Civilisation, avec ou sans 's'". L'auteur de Civilisation estime que "le propre d’une civilisation est de faire des traits d’union".

Le bestiaire d’Hippolyte Taine : des insectes révoltés aux moutons candides

31 juillet 2018 | Thomas Flichy de La Neuville

BILLET : En cet été, découvrez les réflexions animales d'Hippolyte Taine. Pour l'historien et philosophe du 19e siècle, penseur de la Révolution française, le peuple français ressemble à "une fourmilière d’insectes" en temps de troubles, mais à un sage troupeau de moutons en temps de paix.

Milbank & Pabst : «Le triomphe du libéralisme provoque la guerre de tous contre tous»

21 juin 2018 | Milbank et Pabst

BONNES FEUILLES : Nous publions un extrait de «La politique de la vertu», dernier essai de John Milbank et Adrian Pabst traduit de l'anglais aux éditions Desclée de Brouwer. A la fois théologiens et politistes, ces deux critiques féroces de la «modernité» décryptent la «métacrise du libéralisme», dont les deux facettes (socioculturelle et économique), longtemps séparées entre gauche et droite, fusionnent aujourd’hui, provoquant une atomisation toujours plus grande de la société.

Pierre Rosanvallon : itinéraire singulier du Mai libertaire au Mai ouvrier

6 juin 2018 | Pierre Rosanvallon

CONFERENCE : Pour clore le cinquantième anniversaire de Mai 68, iPhilo présente une retranscription du cours dispensé de 2016 à 2018 par Pierre Rosanvallon au Collège de France. Etudiant en Mai 68, il revient aujourd'hui sur ses lectures et aspirations d'alors, déroulant le cheminement intellectuel qui l'a fait passer du Mai libertaire tourné vers l'émancipation du quotidien, au Mai ouvrier, précurseur de la « deuxième gauche ».

Pierre Rosanvallon : Mai 68 ou le troisième âge de l’émancipation

31 mai 2018 | Pierre Rosanvallon

CONFERENCE : Cette fin de mois printanier clôt l’anniversaire du cinquantenaire de Mai 68, l’occasion pour iPhilo de présenter le cours dispensé de 2016 à 2018 par Pierre Rosanvallon au Collège de France, intitulé «Les années 1968-2018 : une histoire intellectuelle et politique». Prenant pour point de départ les incertitudes actuelles nées d’un sentiment d’impuissance politique […]

Marcel Gauchet : le néolibéralisme face au risque de la liberté sans puissance

10 mai 2018 | Hocine Rahli

GRAND ENTRETIEN : C'est une révolution invisible, mais aux effets cataclysmiques. Dans ce "nouveau monde" néolibéral, où l'espace national a été supplanté par un espace global, ce qui nous reliait à l'hétéronomie religieuse des temps anciens a été liquidé. Mais l'autonomie n'est pas complète pour autant : il y a un hiatus car "la maîtrise effective du monde par ses acteurs est de moins en moins assurée".

Monde

Le Brexit à la lumière de Carl Schmitt

3 février 2017 | Diane Delaurens

ANALYSE : Le Brexit représente plus qu’un simple référendum sur la participation du Royaume-Uni à l’Union Européenne ; il marque la fin du consensus politico-économique qui entourait la construction supranationale de cette dernière fin de siècle.

Alep : quel est ton camp ?

15 décembre 2016 | L. Hansen-Löve

TRIBUNE - Notre chroniqueuse était présente au rassemblement parisien en hommage aux victimes d'Alep. Dans le jugement moral que nous portons, elle en appelle à ne pas oublier la raison du cœur qui ne peut être supplantée par la raison calculatrice.

Qui a peur du grand méchant Trump ?

11 décembre 2016 | Maia Hruska

TRIBUNE - Et Si la victoire de Donald Trump était le miroir inversé de l’affaire Lewinsky qui secoua la présidence de Bill Clinton ? Le danger que représente Trump pour la démocratie américaine réside moins dans son programme que dans l’élan brutal qui l’a propulsé au pouvoir.

Peter Sloterdijk : « L’invraisemblance de la vie démocratique palpable aux Etats-Unis »

10 novembre 2016 | Peter Sloterdijk

ARCHIVES : Alors que Trump a été élu à la Maison-Blanche, nous publions quelques extraits d'un interview accordé par le philosophe Peter Sloterdijk au magazine Le Point en 2003.

Trump : le déchaînement des passions démocratiques

9 novembre 2016 | Luc Ferry

TRIBUNE : Machiavel suggérait au Prince d’asseoir son pouvoir, non sur l’armée, la police ou les riches, mais sur les passions les plus communes, c’est à dire sur le peuple.

Le Brexit face aux élites : vite, il faut relire Janis !

29 juin 2016 | Helene Feertchak

TRIBUNE : les élites qui critiquent l'état d'esprit de fermeture du Brexit ne sont-ils pas les premiers à être un petit monde clos sur lui-même ? Analyse d'un paradoxe avec la thèse du psychosociologue Irvin Janis.

USA, Europe, Russie : monde multipolaire et démocratie souveraine

13 mai 2016 | Jacques Sapir

ANALYSE : avec la fin de l'hégémonie américaine, on assiste à l'avènement d'un monde multipolaire, où les règles de droit internationales doivent être repensées, ainsi que la notion de souveraineté pour la démocratie puisse se déployer proprement.

Science

Sortir les intelligences artificielles de l’ombre

28 juillet 2018 | Julien De Sanctis

TRIBUNE - Les intelligences artificielles sont porteuses d'un risque, celui de rendre invisibles les technologies. Cela s'ajoute au fait qu'elles sont déjà des boîtes noires : nous savons les utiliser, mais ignorons comment elles fonctionnent. Une nouvelle hétéronomie risque de naître de cette technicisation du monde.

Neurologie, psychanalyse et philosophie : un triangle non-oedipien ?

7 juillet 2018 | Michel Juffe

ANALYSE : Michel Juffé rêve d'une union entre ces trois adultes consentants pour former une "psychologie stable en continuelle innovation". A cette fin, le philosophe, féru de psychanalyse et de sciences, conseille la lecture de l'ouvrage Le cerveau et le monde interne des chercheurs Mark Solms et Oliver Turnbull, qui réalisent dans leur essai de 2002, traduit en 2015, une formidable introduction à la neuropsychanlyse. 

La science est-elle vraie ?

24 mars 2018 | Bruno Jarrosson

ANALYSE : La réponse positive semble aller de soi. Pourtant, sous la pression des faits eux-mêmes, les philosophes n’ont pu sauver la validité de la démarche scientifique qu’au prix d’une réflexion nuancée sur l’élaboration des théories. Quatre penseurs ont marqué cette réflexion au xxe siècle : Karl Popper, Thomas Kuhn, Imre Lakatos et Paul Feyerabend.

Conscience, liberté et mécanismes cérébraux

22 janvier 2018 | Jean-Michel Muglioni

ANALYSE : Jean-Michel Muglioni s’oppose à une thèse prétendument scientifique qui réduit la conscience à n’être que l’accompagnement de processus cérébraux non conscients. Il lui oppose un mouvement de révolte : une objection de conscience ! Il importe que chacun ose juger ce qui se donne comme des travaux scientifiques ou comme des jugements d’experts et sache dire non.

Sommes-nous vraiment «déjà devenus des cyborgs» ?

31 octobre 2017 | Julien De Sanctis

ANALYSE : «Nous sommes déjà des cyborgs. Votre téléphone ou votre ordinateur sont des extensions de vous-même, mais vous utilisez vos doigts ou la parole comme interface. C’est très lent.», déclarait Elon Musk en février dernier pour introduire (et banaliser ?) Neuralink, une entreprise dont l’ambition est d’augmenter le cerveau humain en l’hybridant avec des implants neuronaux.

Les marivaudages du réel et du virtuel

8 juin 2017 | Bruno Jarrosson

ANALYSE : La technique joue maintenant au jeu du virtuel. Il ne s’agit plus seulement de faire décoller des avions, mais de créer et de montrer des images, de faire entrer du virtuel dans le possible.

Menace numérique : Big Mother is watching you

23 mars 2017 | Philippe Granarolo

ANALYSE : Les choses sont allées peut-être trop vite pour nos capacités humaines d’adaptation si bien que la pensée est en retard sur la réalité et que nous manquons encore d’une critique de la raison numérique.

Eco

Pourquoi le goût du pouvoir rend-il impuissant ?

18 juillet 2018 | Eric Delassus

CHRONIQUE : Le pouvoir est nécessaire dans les organisations humaines, mais a le défaut d'être à la fois remède et poison, ce que les Grecs appelaient un pharmakon. Pour Eric Delassus, le point de basculement réside dans la nature désir du manager, selon qu'il souhaite - ou non - contribuer à la puissance d'agir de ses subordonnés.

«La Gueule de l’emploi» : l’entreprise comme état de nature

20 mai 2018 | Eric Delassus

BILLET : Le documentaire La gueule de l'emploi, sorti en avril dernier, montre un management impitoyable et humiliant renvoyant les hommes à une sorte d'état de nature. Eric Delassus révèle les processus d'habitude et d'irresponsabilité individuelle à l'œuvre dans ces situations professionnelles, comparant les cadres de recrutement à ce qui semble être une nouvelle "banalité du mal".

Luther, la société et le marché

9 novembre 2017 | Claude Obadia

CHRONIQUE : La religion protestante fête aujourd'hui ses 500 ans. À contre-courant de la thèse wébérienne d'un protestantisme annonçant la société de marché, les valeurs chrétiennes fondent, chez Martin Luther, une critique précoce de la logique marchande.

L’économie est-elle une science ?

28 septembre 2017 | Jacques Sapir

ANALYSE : Question épistémologique par excellence, celle de la scientificité d’une discipline prend une dimension particulière avec l’économie, tant son poids dans la société humaine et parmi ses dirigeants est lourd. Jacques Sapir part du consensus méthodologique inquiétant qui existe dans la recherche pour remonter à Karl Popper, dont le « falsificationnisme » est largement inopérant quand […]

Le management : une question philosophique

11 février 2017 | Eric Delassus

ANALYSE : En raison d’une méconnaissance réciproque, la philosophie et le management n’ont pas toujours fait bon ménage. Mais, au lieu de réduire le management à la transmission et l’application mécanique de procès dont la teneur éthique est parfois discutable, il semble préférable d’en faire un objet de réflexion.

Stratégie et entreprise : fallait-il brûler tout Marx ?

26 novembre 2015 | Bruno Jarrosson

ANALYSE : Avant d’être l’inspirateur d’un système politique adoré puis honni, Marx fut un des plus grands économistes du XIXe siècle. Le discrédit dans lequel il est tombé nous rend sourds à certaines de ses leçons qui peuvent nous aider à comprendre les problèmes stratégiques de entreprises aujourd’hui.

Monde du travail : prendre en considération la vulnérabilité

1 octobre 2015 | Eric Delassus

ANALYSE : le problème dans le monde du travail, c’est que le désir de l’employé, du salarié est soumis à un « désir maître », celui du chef d’entreprise ou du supérieur hiérarchique. Introduire l’éthique du care dans le monde du travail, prendre en compte sa propre vulnérabilité et celle d’autrui, n’y a-t-il pas là une voie pour tenter de sortir des rapports de servitude que génère encore trop souvent l’organisation du travail ?

Classiques iPhilo

Jean Baudrillard : «Notre système est hanté par le mur de l’échange impossible»

15 mai 2018 | iPhilo

VIDEO : Nous vous proposons une fois par mois des vidéos de philosophes glanées sur le web. Car si l’on connaît leurs noms, parfois leurs pensées, souvent nous manque-t-il leur voix. Retrouvez ainsi le ton et le souffle des philosophes dans leurs propres mots. En mai, c’est une grande figure intellectuelle de la deuxième moitié du 20e siècle, Jean Baudrillard, que nous vous proposons de visionner.

Aristote et l’amitié vertueuse

2 mai 2018 | iPhilo

CLASSIQUES : Nous vous proposons au début de chaque mois la lecture d’un grand texte de l’histoire de la philosophie. Ils sont d’autant plus grands qu’ils continuent à nous éclairer… pour peu encore que nous les lisions. Dans le monde du zapping, conserver un contact avec les «classiques» est un acte de courage. Dans ce texte de l'Ethique à Nicomaque, Aristote décrit une forme d'amitié particulièrement rare et exigeante.

Désir mimétique, bouc émissaire, christianisme : les trois temps de René Girard

19 avril 2018 | iPhilo

VIDEO : Nous vous proposons une fois par mois des vidéos de philosophes glanées sur le web. Car si l’on connaît leurs noms, parfois leurs pensées, souvent nous manque-t-il leur voix. Retrouvez ainsi le ton et le souffle des philosophes dans leurs propres mots. Après Camus ou Deleuze, c'est une autre grande figure intellectuelle du 20e siècle que nous avons choisie de vous faire découvrir.

Alexis de Tocqueville et le despotisme démocratique

9 avril 2018 | iPhilo

CLASSIQUES : Nous vous proposons au début de chaque mois la lecture d’un grand texte de l’histoire de la philosophie. Ils sont d’autant plus grands qu’ils continuent à nous éclairer… pour peu encore que nous les lisions. Dans ce texte de De la démocratie en Amérique, l'un de ses plus connus, le philosophe libéral dessine les contours d'un monde où la démocratie rencontre le despotisme, pour s'y fondre, dans un mouvement qui apparaît rétrospectivement comme prophétique.

Hannah Arendt : « Le conservatisme est l’essence même de l’éducation »

1 mars 2018 | iPhilo

CLASSIQUES : Nous vous proposons au début de chaque mois la lecture d’un grand texte de l’histoire de la philosophie. Ils sont d’autant plus grands qu’ils continuent à nous éclairer… pour peu encore que nous les lisions. Dans le monde du zapping, conserver un contact avec les «classiques» est un acte de courage. C'est précisément pour cette raison que la philosophe évoque dans "La crise de la culture" la tâche de "conservation" de l'éducateur.

Dans le vent, la présence de Spinoza

25 février 2018 | D. Guillon-Legeay

TRIBUNE : La philosophie de Spinoza est demeurée bien vivante ! Elle vise à replacer l’homme au coeur de la Nature et au centre de sa vie. Aujourd'hui encore, elle inspire artistes, philosophes et scientifiques.

Kant : qu’est-ce que les Lumières ?

1 février 2018 | iPhilo

CLASSIQUES : Nous vous proposerons désormais au début de chaque mois la lecture d'un grand texte de l'histoire de la philosophie. Ils sont d'autant plus grands qu'ils continuent à nous éclairer... pour peu encore que nous continuions à les lire. Dans le monde du zapping, conserver un contact avec les "classiques" est un acte de courage.